LE JOURNAL D’ANNE FRANK

Par: 
le Théâtre des Osses
Catégorie: 
Théâtre
Date: 
jeu 21 Février 2019
Heure: 
20h00
Durée: 
1h15 sans entracte
Prix: 
39.– (tarif réduit 29.–)
Entre 1942 et 1944, Anne Frank, sa sœur Margot et ses parents, accompagnés de la famille van Pels, se cachent durant 2 ans pour échapper aux persécutions nazies. Ces événements sont consignés dans le journal intime de la jeune fille depuis ses 13 ans et jusqu’à son arrestation.
Qui ne connaît pas le Journal d’Anne Frank ? Ce cahier à couverture à carreaux rempli d’une écriture régulière est devenu emblématique.
Il nous émeut et nous bouleverse toujours. 
Que peut-on bien écrire jour après jour quand on a treize ans et que l’on vit enfermée avec sa famille pour échapper à la persécution nazie ?
Dans ce contexte de haine et de claustration, l’adolescente décortique avec une grande lucidité les relations familiales. Dans l'écriture, elle développe ainsi sa pensée. Sa plume nous interroge plus fortement que jamais sur la discrimination et la haine raciale, sur nos choix devant des situations extrêmes et sur le risque de se trouver au sein de la majorité silencieuse.
Le Journal d’Anne Frank est un récit intime qui révèle non seulement un pan tragique de l’Histoire mais aussi l’esprit d’analyse d’une jeune fille qui croit au changement et parie sur la vie.
Cette adolescente turbulente, inventive, secrète, révoltée, trouve dans l’écriture le souffle nécessaire pour survivre. Mais elle est aussi, sous bien des aspects, une adolescente « comme les autres »: elle grandit de 13 cm en deux ans, comme en témoigne les petites marques au crayon sur le mur de sa cachette, et voit son corps se transformer. Une adolescente qui n’aurait demandé qu’à vivre et faire exploser son talent d’écrivain si la barbarie humaine n’avait stoppé cet élan.
À l’heure où les derniers témoins de la Shoah disparaissent et où les repères s’éparpillent, il est plus que jamais urgent d’écouter le message d’Anne Frank.
 
 

 

Le journal d’Anne Frank, adaptation d’après Anne Frank l’intégrale, édité sous les auspices de l’Anne Frank 
Fonds, Bâle. Traduit du néerlandais par Philippe Noble et Isabelle Rosselin. éditions Calmann-Lévy.
 
Adaptation et mise en scène : Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier
Scénographie: Geneviève Pasquier, Laurent Magnin et Jean-Marie Mathey
Création costumes: en cours
Régisseur son: David Sallin
Création sonore : François Gendre
Technicien plateau/lumière: Antoine Mozer
Production : Théâtre des Osses – Centre dramatique fribourgeois
 
Avec : Judith Goudal, Yann Philipona, Laurie Comtesse
Avec le soutien de: 
Logo Etat de Fribourg